Articles

Une santé pour tous

 

Avoir pour objectif de garantir le droit à la survie, non seulement en tant que droit à la vie, mais encore à une vie digne.Si l’on prend en compte cet aspect, le droit à la vie et à la survie comportent beaucoup plus que l’assistance contre la maladie. L’enfant, l’adolescent a également droit à vivre dans une atmosphère personnelle et familiale saine. La Fondation a mis en place des actions de prévention de la maladie notamment à travers un contrôle périodique de la croissance, du développement et de l’état de santé général.

Cette année, les enfants et adolescents de la Fondation ont bénéficié sur le plan sanitaire d’une évaluation, d’un suivi et d’une attention permanente, grâce à la Convention réalisée avec l’Université Autonome des Amériques et l’intervention de spécialistes de pédiatrie, psychiatrie et dermatologie.

La mairie de la ville de Pereira s’est joint au programme de soins à la population en situation de handicap développé par la Fondation avec le projet de thérapie physique-incapacité pour les personnes qui ont des besoins spéciaux dans le cadre d’un programme particulier dont ont bénéficié 15 enfants trois fois par semaine.

Le Lions Club de “Pereira-Monarca”, en lien avec l’Université des Andes, a développé

un programme de surveillance de l’acuité visuelle dont ont bénéficié 40 enfants. Des lunettes ont été distribuées à ceux qui en avaient besoin.

Psychologie : En 2013 les intervenants spécialisés de la Fondation ont procédé à l’évaluation systématique des nouveaux enfants intégrés dans les programmes.

Nutrition : La malnutrition est un problème fréquent parmi la population infantile de la ville de Pereira à cause de la précarité économique, mais aussi de l’absence d’habitudes nutritionnelles saines qui permettent aux familles de distribuir de façon équilibrée les composants de leur panier familial. Notre projet tend à améliorer l’état nutritionnel de vingt enfants, en situation de sous-nutrition, en leur procurant les apports vitaminiques recommandés par les professionnels de la santé. Dans le même temps sont organisées des séances d’information pour les mères et leurs enfants sur des aspects en relation avec des habitudes saines de vie.

Thérapie occupationnelle : Le programme de thérapie occupationnelle est axé sur l’augmentation du niveau d’autonomie des enfants. En 2013, après intervention des intervenants de la Fondation, 40 enfants ont eu besoin d’une intervention et d’un traitement clinique. La surveillance dans ce domaine se fait en fonction des besoins et des attentes des enfants, de leur entourage familial, scolaire et social.