Enfances 2/32

  • inicio_12.jpg
  • inicio_07.jpg
  • inicio_08.jpg
  • inicio_04.jpg
  • inicio_03.jpg
  • inicio_02.jpg
  • inicio_05.jpg
  • inicio_09.jpg
  • inicio_10.jpg
  • Inicio_06.jpg
  • inicio_16.jpg
  • inicio_01.jpg
  • inicio_15.jpg
  • inicio_18.jpg
  • inicio_11.jpg
  • inicio_14.jpg
  • inicio_13.jpg
  • inicio_17.jpg
  • inicio_00.jpg

La Fondation Enfances 2/32 France - Colombie, avec Autorisation Juridique accordée par le Ministère de la Santé, Institut colombien de Bien-être Familial - Risaralda Régional, selon Résolution Nombre 194 de du 12 avril 2002, année où il entame officiellement ses tâches et programmes par la garantie des droits des enfants de la ville de Pereira. C'a été un temps de grand effort et une solidarité dans lequel beaucoup de personnes nous ont accompagnées, en apprenant avec nous, en aidant à nous persister et à les maintenir je fixe l'horizon qui donne sens à nos réalisations.

La Fondation Enfances 2/32 France - Colombie, est une institution sans but lucratif, avec l'objet principal de garantir, promouvoir et divulguer les Droits de l'Enfance, comme ils ont été énoncés dans la Convention Internationale de Droits de l'Enfance et adoptés par l'Assemblée Générale des Nations Unies le 20 novembre 1989 et authentifiées dans la Constitution Politique de la Colombie.

Nos travaux sont promotion et protection à l'enfance désemparée et en état de haut risque, à travers des programmes de nutrition, santé, éducation, culture, et préparation pour la vie dans tous ses aspects.

Notre nom fait référence aux articles 2 et 32 de la Convention Internationale des Droits de l'Enfance, ainsi :
 
ARTICLE 2. Les États Parties prendront toutes les mesures appropriées pour garantir que l'enfant soit protégé contre toute forme discrimination ou punition en raison de la condition, les activités, les avis exprimés ou les croyances ses pères, ou de leurs tuteurs ou de leurs parents.
 
ARTICLE 32. Les États Parties reconnaissent le droit de l'enfant d'être protégé contre l'exploitation économique et contre l'exercice de tout travail qui peut être dangereux ou obstruer son éducation, ou qui est nuisible pour sa santé ou pour son développement physique, mental, spirituel, moral ou social.
 
Par notre travail avec les écoles la ville et les secteurs de haute vulnérabilité, nous avons reçu des enfants et des enfants de basses ressources, dans sa majorité fils de mères chef de famille, déplacés et en situation de risque, ceux qui présentent des problèmes : de santé, dénutrition, visuels, auditifs, retard scolaire, je maltraite, travail infantile et occasions nulles d'augmenter leur patrimoine culturel ; de cette façon, l'impossibilité d'obtenir un développement physique, intellectuel, moral et spirituel.
 
Avec ce panorama, la Fondation a entamé son activité durant l'année 2002, avec 12 enfants  en mettant en oeuvre un programme pour garantir pleinement ses droits avec des actions de santé, protection, participation et développement, sans les exclure d'un demi - parent, mais au contraire, liant à tout son groupe familial et communautaire. À la date, la Fondation s'occupe de manière directe 230 enfants et enfants et de 20 mères, dans un complet programme de formation, focalisé à produire les conditions pour qu'ils obtiennent atteindre un développement sain et heureux. En ce sens nous nous avons préoccupées pour mettre en oeuvre les ressources pour que les mères dimensionnent leur rôle social et ils se transforment forgeurs de bien-être pour toute la famille.
Avec les enfants, les familles et les Communautés de l'environnement on développe un complet programme d'attention qui a son noyau central dans le développement de sa sensibilité esthétique et sociale, depuis les arts plastiques, la musique, la littérature, la civilidady la récupération de la mémoire historique.